Les métiers de la Vente


– L’image du VRP au pied coincé dans la porte de la ménagère est révolue. Les métiers de la vente, longtemps dévalorisés, font désormais fureur. Nombreux sont les secteurs (distribution, assurances, banques, immobilier, cosmétiques, informatique, etc.) recherchent des commerciaux ou des vendeurs compétents.

 

- Si le commerce et la vente constituent donc un bassin d’emploi et d’activités important, ils regroupent un large éventail de professionnels : commercial de terrain, chargé de clientèle, chef de rayon, merchandiser, responsable de secteur, directeur de réseau, etc. Passage obligé d’une carrière commerciale réussie, la vente est plus que jamais un tremplin vers des postes hautement stratégiques.

Le lycée Professionnel François de Mahy de Saint-Pierre propose :

- C.A.P « Employé de Commerce Multi-Spécialisé »

- C.A.P « Employé en Vente Spécialisé »

- C.A.P « Vendeur Magasinier En pièces détachées Automobile »

- BAC PRO « Commerce »

Bac Pro Commerce:

– Le titulaire du bac pro commerce ne se déplace pas pour aller à la rencontre du client. C’est un employé commercial qui intervient dans tout type d’unité commerciale, physique ou virtuelle, afin de mettre à la disposition de la clientèle les produits correspondant à sa demande. Son activité consiste, au sein de l’équipe commerciale de l’unité, à : • participer à l’approvisionnement ; • conseiller, vendre et fidéliser ; • participer à l’animation de la surface de vente ; • assurer la gestion commerciale attachée à sa fonction. Il est autonome en entretien de vente, mais il exerce son activité sous l’autorité d’un responsable.

– Français, Histoire-Géographie = 6 h – Mathématiques- = 2 h – Langue vivante (anglais, espagnol)= 3 h – Arts appliqués = 2 h – ECJS =1 h – Enseignement professionnel = 13 h – Arts Appliqués = 2 h – EPS=2h30

  • Au programme
  • Des enseignements généraux identiques pour tous les élèves, quelle que soit la spécialité de bac pro.
  • Des enseignements professionnels et des enseignements généraux liés à la spécialité du bac pro.
  • des périodes de formation en milieu professionnel (22 semaines réparties sur 3 ans) dans tous commerces de détail ou grande distribution, de vente traditionnelle ou en libre-service.
  • un accompagnement personnalisé tout au long du parcours de bac pro.

– Le titulaire du baccalauréat professionnel « Commerce » est un employé commercial qui intervient dans tout type d’unité commerciale : – sédentaire ou non – alimentaire ou non-alimentaire – spécialisée ou généraliste, en libre-service ou en vente assistée.

-Son activité consiste, au sein d’une équipe commerciale – à participer à l’approvisionnement – vendre – conseiller – fidéliser – participer à l’animation de la surface de vente – assurer la gestion commerciale attachée à sa fonction.

Le bac pro offre une qualification reconnue de niveau IV sur le marché de l’emploi et répond à la demande des entreprises de la production et des services.

Il peut aussi permettre l’accès à l’enseignement supérieur, principalement en BTS.

 

PROFIL DE L’ÉLÈVE :

L’accès en bac pro commerce peut se faire soit après la classe de 3e, soit après un CAP ou encore après une 2de ou 1re générale ou technologique.Après un CAP ou un BEP (certification intermédiaire), il est possible de poursuivre une formation vers le bac pro en 2 ans, dans une spécialité en cohérence avec celle du diplôme obtenu. Ils intègrent alors la classe de 1re professionnelle. Après la troisième ou la seconde – A l’issue du collège, ou d’une seconde générale au lycée, vous pouvez nous rejoindre en vous inscrivant au « Baccalauréat professionnel Commerce ».

Ces formations durent trois ans dont 22 semaines en entreprise.

  • Poursuite d’étude

Le bac pro commerce a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable notamment en BTS. Exemples de formations poursuivies :

Le lycée professionnel François de Mahy de Saint Pierre propose 2 classes de bac pro commerce de 35 élèves soit un total de 70 places en formation, soit :

  • 52 élèves en seconde Bac pro commerce (dont 18 en section européenne)
  • 18 élèves en seconde Bac pro commerce option sport.

(Voir ci-joint la présentation du Bac pro commerce option sport et de la section européenne).

Bac Pro Commerce : Opt Section Européen:

Version en Téléchargement:  BP-Com-Euro-KNote

Bac Pro Commerce: Opt Sport:

Contenue de formation en cours de construction par les équipes pédagogiques.

 

 

CAP Employé Commerce Multi-Spécialisé. E.C.M.S

- Le titulaire du CAP est un employé qualifié dans les opérations de réception et stockage de marchandises.

- Il est chargé de la tenue et de la présentation marchande du linéaire. Il participe à l’accueil, à l’orientation du client et à sa fidélisation.

- Il est également chargé de la tenue de la caisse.

– Français, Histoire-Géographie = 4 h – Mathématiques-Sciences = 3 h – Langue vivante = 3 h – Arts appliqués = 2 h – Vie sociale et professionnelle = 2 h – Enseignement professionnel = 15 h – Arts Appliqués = 2 h – EPS=2h30
Le titulaire du CAP “ employé de commerce multi-spécialités ” exerce ses activités dans des entreprises du commerce de détail quelle que soit leur taille : ! hypermarchés ou supermarchés, maxi-discompteurs (hard-discount) ! petites surfaces de proximité, ! grands magasins, ! magasins à succursales. Le champ professionnel de l’employé de commerce multi-spécialités se caractérise par : – l’évolution de la distribution face aux nouvelles réglementations – les évolutions des commerces (petits et grands) qui s’adaptent aux exigences des consommateurs, – l’apparition de nouvelles organisations de la distribution (maxi-discompteurs, franchisés, magasins d’usines…) – la concurrence de plus en plus vive sur la zone de chalandise où le prix (loi Galland) n’est plus le seul instrument de référence, – la centralisation des achats qui nécessite la mise en place de méthodes de gestion informatiques performantes – le développement du marchandisage (gestion et séduction), – la fidélisation de la clientèle comme réelle source de rentabilité à travers sa personnalisation (cartes privatives) et sa satisfaction (contact direct avec le client), – l’évolution constante en matière d’outils de communication et de gestion.
– Vous travaillerez dans un atelier de distributeur agréé (concession ou succursale), chez un réparateur agréé, chez un artisan, sous la res- ponsabilité d’un chef d’atelier, d’un chef d’équipe et d’un chef d’entreprise. – Vous travaillerez en autonomie, mais vous devrez rendre compte de vos interventions au chef d’équipe ou au chef d’atelier. Les conditions d’exercice varient du petit garage traditionnel (1 à 4 personnes) à la succursale (plus de 70 personnes) dotée d’équipements sophistiqués. – Vous devrez vous adapter aux horaires en fonction de la charge de travail de l’entreprise. – Les mécaniciens se doivent, du fait de la complexité croissante des véhicules, d’avoir des connaissances techniques et théoriques importantes alliées à une bonne dextérité et à un sens aigue des responsabilités.
Après la troisième – A l’issue du collège, vous pouvez nous rejoindre en vous inscrivant soit au « CAP ou Baccalauréat Professionnel . Ces formations durent deux ou trois années dont 12 semaines en entreprise pour le CAP, 3 semaines pour le BEP et 18 semaines pour le Baccalauréat Professionnel post troisième. Le lycée professionnel de Saint Pierre propose : – 20 places en formation CAP (2 ans)

 

CAP Employé-Vente-Spécialisé. E.V.S

- Le titulaire de ce CAP accueille et informe le client. Il lui présente les caractéristiques techniques et commerciales des produits, le conseille et conclut la vente. Il propose des services d’accompagnement et contribue à la fidélisation de la clientèle.

 
– Français, Histoire-Géographie = 4 h – Mathématiques-Sciences = 3 h – Langue vivante = 3 h – Arts appliqués = 2 h – Vie sociale et professionnelle = 2 h – Enseignement professionnel = 15 h – Arts Appliqués = 2 h – EPS=2h30
Le titulaire du C.A.P. Employé de Vente Spécialisé exerce ses activités dans des entreprises du commerce de gros et de détail, quel que soit leur taille. Les entreprises peuvent relever aussi bien de la grande distribution alimentaire que du commerce spécialisé (petit ou grand). L’activité commerciale de ces magasins peut se situer sur : – les produits alimentaires (boulangerie, pâtisserie, épicerie, poissonnerie, etc.), – les produits d’équipements courants (textile, TV-Hifi, électroménager, etc.). Pour les options A et B, le titulaire du CAP “ employé de vente spécialisé ” exerce ses activités dans des entreprises de commerce de détail, quelle que soit leur taille, à condition que la relation client-vendeur existe. Par exemple : – Magasin de proximité, sédentaire ou non sédentaire, – Magasin de détail spécialisé,Petite, moyenne ou grande surface spécialisée, – Îlots de vente des grands magasins. Dans le cas de l’option A (produits alimentaires) : – Boulangerie – Boulangerie – pâtisserie – Pâtisserie – chocolaterie – confiserie – Chocolaterie – confiserie – Glacerie – Charcuterie – traiteur (volailles, gibiers…) – Boucherie (produits arnés) – triperie – Boucherie – charcuterie (volailles, gibiers…) – Poissonnerie – Commerce de primeurs – Fromagerie – crèmerie – Épicerie (sèche, liquide…) – Rayons “ produits frais ” de la grande distribution. Dans le cas de l’option B (produits d’équipement courant), il s’agit des mêmes types de magasin portant sur tout autre univers de la vente. Certains emplois s’exercent dans des entreprises spécialisées, mono ou pluri-activités. Ils peuvent également se trouver chez les grossistes ou semi-grossistes : entrepôts de produits frais ou de produits secs, entrepôt de marchés d’intérêt national (M.I.N.).
– Place dans l’organisation de l’entreprise Le titulaire du CAP “ employé de vente spécialisé ” est placé sous l’autorité du commerçant, du responsable du point de vente ou du rayon. Le cas échéant, il travaille sous l’autorité du responsable de l’espace de vente de l’entrepôt. – Dans le cas de l’option C, il est placé sous l’autorité du responsable de l’espace d’évolution de la clientèle. Environnement technique et économique de l’emploi Le champ professionnel de l’employé de vente spécialisé se caractérise par : – les évolutions dans les modes de consommation et les goûts des consommateurs, l’accroissement des exigences des clients mieux informés, un rapport “ qualité-prix ” adapté aux types de clientèle, la concurrence très importante des différentes formes de vente et de distribution de produits et de services ; – les évolutions des outils de gestion et de communication. – Vous devrez vous adapter aux horaires en fonction de la charge de travail de l’entreprise.
Après la troisième – A l’issue du collège, vous pouvez nous rejoindre en vous inscrivant soit au « CAP ou Baccalauréat Professionnel . Ces formations durent deux ou trois années dont 12 semaines en entreprise pour le CAP, 3 semaines pour le BEP et 18 semaines pour le Baccalauréat Professionnel post troisième. Le lycée professionnel de Saint Pierre propose : – 15 places en formation CAP option A (2 ans) – 30 places en formation CAP option B (2 ans)

 

CAP Vendeur-Magasinier en pièces de rechange et Equipement Automobile

 

 



 

- Le titulaire de ce CAP réalise la reception et le stockage des pièces automobiles. Il prépare les commandes et assure leur expédition. Vous souhaitez, en savoir plus ?

– Français, Histoire-Géographie = 4 h – Mathématiques-Sciences = 3 h – Langue vivante = 3 h – Arts appliqués = 2 h – Vie sociale et professionnelle = 2 h – Enseignement professionnel = 15 h – Arts Appliqués = 2 h – EPS=2h30
Le titulaire de ce CAP réalise la réception et le stockage des produits, il prépare les commandes et assure leur expédition. Sa connaissance des caractéristiques techniques des produits lui permet d’accueillir le client, de le conseiller et de conclure la vente. Il participe à la mise en rayon des produits en boutique et libre-service. – accueillir les clients, rechercher leurs besoins, vendre – gérer le stock, réceptionner les marchandises – organiser les expéditions
L’activité s’exerce en entrepôts, magasins, ateliers, comptoir de vente où sont fabriqués, réceptionnés, gérés, conditionnés, emballés, expédiés, vendus les produits nécessaires à la vie économique de l’entreprise. Environnement technique et économique de l’emploi – Le champ professionnel du vendeur magasinier en pièce automobile réseau des constructeurs d’automobiles (plate-forme, succursale, filiale, concessionnaire, agent) – équipementiers – distributeurs-stockistes – entreprises de réparation – magasins automobiles des grandes entreprises et administrations – surfaces spécialisées ex. : centres-autos
Après la troisième – A l’issue du collège, vous pouvez nous rejoindre en vous inscrivant au « CAP vendeur magasinier en èquipement automobile » . – Ces formations durent deux années dont 12 semaines en entreprise Le lycée professionnel de Saint Pierre propose : – 15 places en formation

Author: nroger2

Share This Post On