Zone Europe

– Les sections européennes ou de langues orientales ont été créées en 1992 dans les collèges, les lycées généraux et technologiques, puis étendues en 2001 aux lycées professionnels.

– Ces sections ont pour objectif de favoriser l’ouverture européenne et internationale des établissements scolaires français du second degré.

Enseignement

– Les sections européennes ou de langues orientales proposent à des élèves motivés par l’apprentissage des langues vivantes un enseignement fondé sur les axes suivants :

l’apprentissage renforcé d’une langue vivante étrangère au collège, l’enseignement en langue étrangère d’une discipline non linguistique, la connaissance approfondie de la culture du pays de la section.
Les sections européennes ou de langues orientales sont en constante augmentation et scolarisent chaque année un nombre croissant d’élèves.
La scolarité en section européenne ou orientales permet aux candidats ayant rempli les conditions requises d’obtenir l’indication « section européenne » ou « section de langue orientale », suivie de la désignation de la langue sur leur diplôme du baccalauréat.
– En outre, grâce à sa politique partenariale étroite avec les entreprises, le Lycée offre, tout au long de l’année, des lieux de stage de qualité, tant sur le plan local qu’à l’étrangger et oeuvre, par ce biais, à l’apprentissage de la mobilité.

– Notre défi aujourd’hui est de développer l’ambition de nos jeunes et de les amener au plus haut niveau de qualification pour une insertion professionnelle réussie.

Le lycée François de MAHY met en place un échange avec un Lycée de la ville de DRESDE, en Saxe. Cet établissement orienté vers les carrières à l’international, permet à nos jeunes lycéens de découvrir « in-situ » les conditions de vie et de travail dans le Land de Saxe. – L’opportunité d’un partenariat avec un Lycée professionnel établi à DRESDE ( ex Allemagne de l’Est ) et l’importance du secteur Industriel notamment dans les métiers de la conception, construction et maintenance des véhicules, nous ont amenés à mettre en place pour nos élèves une Période de formation en Entreprise hors Académie. – A l’initiative de ce projet, une volonté très forte de l’établissement et du rectorat de : La REUNION d’ouvrir à nos lycéens des horizons techniques, sociaux, financiers et humains. – Ce partenariat, motivé par une dynamique d’établissement , soutenu par nos partenaires naturels ( Rectorat, Conseil régional, ANT, SFA ) se traduit aujourd’hui dans les faits. – Il permet à nos jeunes en formation initiale de la classe de terminale Baccalauréat Professionnel Maintenance des véhicules Automobiles de concrétiser un projet long, ambitieux mais combien porteur en termes : ouverture culturelle technique sociale – Vous pouvez visiter leur espace internet en cliquant sur le lien suivant :
Les Irlandais sont arrivés Bonsoir, (message du 18/11/13) La première semaine s’est bien déroulée. Le temps n’est pas trop froid et il ne pleut pas. Nous avons même eu de belles journées ensoleillées. Tout le monde va bien sauf une élève qui a un état grippal aujourd’hui et qui a pris des médicaments. Nous n’avons pas encore reçu le bagage de Julien. Il n’est pas repéré ni à Paris, ni à Dublin. Nous appelons tous les jours les aéroports. Nous devrons sans doute faire une demande de compensation d’ici 3 à 4 semaines.
Pour l’instant, je prends sur la régie que j’ai pour lui acheter des vêtements et accessoires dont il a besoin. Nous suivons l’affaire. Nous avons changé deux élèves de lieux de stage car leur niveau d’anglais était considéré trop faible par leur patron. Par contre, c’est la première fois qu’une de nos élèves ait été mise à la caisse seule ! Elle s’en sort très bien. Les activités organisées sont très appréciées – bowling et laser quest, découverte du golf, visite de Dublin dans un camion amphibie avec un casque de Viking sur la tête et un final dans la rivière Liffey !

Nous sommes allés dans une classe pour présenter la Réunion avec un diaporama élaboré et commenté en anglais par les élèves. Les sens des jeunes irlandaises – école de filles – ont été sollicités par l’ananas Victoria l’huile essentielle de géranium. Les échanges ont été très sympathiques. Nous avons assisté à une conférence débat à Eurofound sur la situation de l’emploi en Europe et en Irlande et les possibilités de stages et d’embauche pour les jeunes. Ce qui est encore très apprécié, c’est le shopping à Dublin ! Demain, le travail reprend. Bonne suite à vous,
Notre projet « Comenius multilatéral » touche à sa fin. Juste avant les vacances de mai, un dernier groupe de 3 lycéens de la classe de Terminale Bac Pro Communication Graphique est parti, durant une semaine, à la rencontre de leurs homologues espagnols à Palma de Majorque. Le séjour de nos élèves en famille d’accueil s’est déroulé au delà de toutes nos espérances : de l’enthousiasme, de la joie durant ces 7 jours… et des larmes au moment du départ ! Les travaux réalisés par les différentes équipes des 6 pays partenaires (Espagne, Réunion, Crête, Turquie, Italie, Roumanie) ont permis de vérifier, si besoin était, que l’éloignement géographique n’est pas l’obstacle insurmontable que l’on croit, lorsqu’il s’agit d’échanges culturels, dans le cadre de la citoyenneté active européenne… Citoyenneté active européenne vue à travers nos traditions, notre histoire,